Vers des branchies

Les vers des branchies ou Dactylogyrus sont des parasites qui se nichent principalement dans les branchies des koïs. Le ver des branchies est aussi un parasite très dangereux qui n’a pas une taille supérieure à 0,1 à 0,3 mm. En ce qui concerne son aspect extérieur, le ver des branchies ressemble au ver de peau ou Gyrodactylus. Ils sont des parents très proches. Toutefois, le ver de peau est plus grand (0,3 à 0,5 mm) et est vivipare. Le ver des branchies pond des œufs. Tant le ver des branchies que le ver de peau font partie du groupe des Trématodes.

Les vers des branchies sont spécifiques à une espèce de poisson. Un ver des branchies qui vit par exemple sur un koï, ne le fait pas sur un esturgeon. Il est cependant possible que des vers des branchies supportent pendant un temps de vivre sur une autre espèce de poisson. Surtout si leur espèce préférée n’est pas présente. Cela ne deviendra alors pas très vite une épidémie.

La plupart du temps les vers des branchies sont emportés par d’autres poissons ou par des oiseaux qui boivent l’eau. On reconnait facilement les vers des branchies à la partie du ver qui ressort du poisson.

Vers des branchies traiter et prévenir

En réaction à la contamination par les vers des branchies, les poissons fabrique de la muqueuse supplémentaire qui qui peut les étouffer. Les symptômes de la contamination par les vers des branchies est la fermeture d’une seule branchie, une respiration accélérée, des secouements de tête, nager en arrière, et se frotter les branchies.

On traite convenablement les vers des branchies avec des produits anti-vers. On recommande un double traitement car les œufs des vers ne peuvent pas être traités avec des médicaments. Si les œufs éclosent, le second traitement doit avoir lieu.

Il est toutefois préférable de prévenir les vers des branchies. Une bonne résistance des poissons est essentielle pour pouvoir résister aux vers des branchies. Une nourriture de bonne qualité est donc très importante. Une autre cause peut être la mauvaise qualité de l’eau ou encore trop de poissons dans le bassin. Un bon filtre contenant du charbon actif offre une bonne solution car le charbon actif peut purifier les microparticules dans l’eau. Différents agents pathogènes sont ainsi filtrés.

Your privacy is important to us

As of 25 May 2018, our policy complies with the European Union's new general data protection regulation (GDPR). Velda has updated its privacy policy to provide you with more information about how Velda protects your privacy, including information about how you can exercise your rights relating to data.

Read our privacy policy