Un bassin naturel ressemble à la mare

Comme son nom l’indique, c’est la nature qui gère le bassin naturel. La végétation est florissante et l’eau attire beacoup d’animaux, comme les grenouilles, les salamandres et les insectes. Le bassin naturel n’est pas équipé d’une pompe ou d’un filtre. Ce genre de bassin ne contient aucune substance chimique, dans les conditions idéales il n’y a même pas de bâche. Une bonne quantité et variation de plantes (oxygénantes) favorise la teneur en oxygène dans l’eau ce qui entrave le développement des algues.

Un bassin naturel ressemble à la mare dans un parc ou dans une forêt où faune et flore doivent se développer en harmonie. Suite à une végétation florissante, le bassin naturel et le jardin forment un ensemble. Les eaux s’unissent avec la rive et les zones peu profondes végétalisées (plantes de marais, plantes de rives). La forme d’un bassin naturel est irrégulière. Grâce à sa forme il y a aura une grande diversité des zones naturelles pour accueillir les plantes aquatiques ainsi qu’un grand nombre d’habitats naturels pour les petits animaux.

Construire un bassin naturel

Optez pour un endroit ensoleillé lors de la construction du bassin naturel, afin que les plantes puissent se développer favorablement. Un emplacement partiellement à l’ombre est également possible. Si vous désirez héberger des poissons dans votre bassin naturel, une profondeur minimale de 80 cm est nécessaire. Cultivez suffisamment de plantes oxygénantes dans la zone profonde en utilisant par exemple un panier de plantation avec un substrat nutritif. Vous pouvez cultiver les rives et les eaux peu profondes avec des belles plantes de rives et des plantes de marais à longue floraison, pour que le bassin naturel fleurisse comme la plate-bande. Un tapis de plantation est idéal pour soutenir vos plantes de rives, notamment pour les rives ayant une pente forte. Ce tapis de plantation est facile à accrocher à la bordure du bassin. Vous pouvez également placer vos plantes de marais dans un panier de plantation flottant et accouplable, destiné notamment aux zones profondes du bassin.

Une pompe perturbe la vie aquatique. Si vous souhaitez créer une cascade ou un ruisseau, il est impératif de placer la pompe tout près de la cascade afin que l’eau du bassin ne soit pas changée complètement. Il faut d’abord avoir une eau claire avant d’introduire de nouveaux poissons. L’ide mélanote aide à réguler l’écosystème, tandis que la carpe s’attaque aux plantes en bouleversant l’écosystème d’épuration.

Entretien d’un bassin naturel

Un bassin ayant uniquement des plantes aquatiques, sans poissons, est plus facile à entretenir. Vous devez seulement tailler et élaguer vos plantes superflues. Une installation filtrante n’est pas utilisée ni autres moyens techniques, dans le but de créer un équilibre biologique harmonieux. Le meilleur moment pour effectuer le nettoyage annuel est la fin de l’été (fin août – début septembre). Ainsi le bassin peut rétablir son équilibre plus facilement avant que l’hiver arrive. En plus le cycle de vie des animaux ne sera pas perturbé, comme les grenouilles, les crapauds et les salamandres.

Your privacy is important to us

As of 25 May 2018, our policy complies with the European Union's new general data protection regulation (GDPR). Velda has updated its privacy policy to provide you with more information about how Velda protects your privacy, including information about how you can exercise your rights relating to data.

Read our privacy policy