Taux d’oxygène dans l’eau du bassin

Sans oxygène aucune de forme de vie n’est possible sur terre. C’est aussi valable pour la vie aquatique. Et donc également pour votre bassin. L’eau du bassin contient de l’oxygène produit par d’autres sources. Dans l’ordre de notoriété, il s’agit de:

  • Par diffusion via la surface de l’eau. Grâce au vent et à la pluie, l’eau remue et absorbe beaucoup d’oxygène de l’atmosphère
  • Par les plantes sous-marines. Particulièrement les plantes à oxygène (élodée, cératophylle, potamot) peuvent produire de grandes quantités d’oxygène dans des circonstances favorables
  • Par les algues présentes

L’eau plus froide peut contenir plus d’oxygène que l’eau plus chaude. Les couches supérieures contiennent en général plus d’oxygène que les couches plus profondes. Il n’y aura normalement pas de problème d’alimentation en oxygène pendant la saison de croissance. Il y a plusieurs circonstances lors desquelles un manque d’oxygène peut se produire:

  • En cas de rapport défavorable entre la surface et la profondeur. Comme susmentionné, la surface de l’eau absorbe beaucoup d’oxygène de l’atmosphère. Une petite surface sait bien entendu absorber une quantité limitée d’oxygène. Les eaux profondes stagnantes de 1 mètre ou plus ne sont pas suffisamment alimentées en oxygène. Ce manque d’oxygène se produit principalement pour les microorganismes.
  • En cas de température relativement élevée de l’eau. Les journées estivales chaudes peuvent faire grimper la température de l’eau du bassin jusqu’à 25⁰C. A cette température, la saturation est seulement de 8 mg d’oxygène par litre d’eau. C’est surtout quand il y a beaucoup de poissons qu’un manque d’oxygène se produit rapidement (comparez une eau à 10⁰C à une saturation de 10,9 mg d’oxygène par litre).
  • Par accumulation de CO2 dans l’eau. En dehors de la saison de croissance et dans des conditions favorables, (valeur GH trop basse) le gaz CO2 peut augmenter dans l’eau. Contrairement à l’oxygène, le CO2 dans l’eau est plus lourd et s’accumulera à partir du fond. Il y aura alors dans les couches profondes des situations pauvres en oxygène, voire sans oxygène. Leurs conséquences sont désastreuses pour les microorganismes et dans un stade ultérieur pour les poissons.
  • Lors d’une croissance énorme des plantes à oxygène (élodée, cératophylle, potamot), combinée à une hausse de la température de l’eau. Les plantes à oxygène libèrent de l’oxygène pendant la journée sous l’influence de la lumière et absorbent du CO2. Ce processus est inversé la nuit. Un grand nombre de plantes à oxygène combinée à une température de l’eau plus élevée peut provoquer un manque d’oxygène, surtout tôt le matin.

Les problèmes d’oxygène se manifestent surtout chez les poissons. Ils se tiennent à la surface de l’eau, à la recherche d’oxygène et ont des mouvements lents. Le manque d’oxygène dans les couches inférieures de l’eau se manifeste par une fine couche d’huile à la surface de l’eau causée par des microorganismes morts. Pour résoudre les problèmes d’oxygènes dans tous les cas, il faut intégrer une pompe à air puissante qui remue bien les couches inférieures de l’eau.

Your privacy is important to us

As of 25 May 2018, our policy complies with the European Union's new general data protection regulation (GDPR). Velda has updated its privacy policy to provide you with more information about how Velda protects your privacy, including information about how you can exercise your rights relating to data.

Read our privacy policy