Poisson de bassin

Poisson de bassin

Les poissons de bassin avivent votre bassin et le rendent bien plus agréable à regarder. Il est logique que les propriétaires de bassin y mettent souvent des poissons sans réfléchir. Même parfois après l’aménagement. Toutefois, il est essentiel de réfléchir au préalable aux espèces de poisson que vous mettez dans votre bassin. Lesquels choisissez-vous? Combien? Quelles sont les conditions dans lesquelles les poissons vont vivre? Tous les poissons ne conviennent pas pour tous les bassins. Saviez-vous par exemple qu’un esturgeon ne peut pas nager en arrière et c’est la raison pour laquelle il ne convient pas pour un bassin où il y a beaucoup de plantes dans lesquelles il peut rester coincé?! Ou que les koïs détachent les plantes de bassin et que dans les bassins à koïs, vous pouvez uniquement garder des plantes aquatiques dans des mannes flottantes? C’est pourquoi il importe d’abord de réfléchir aux espèces de poissons dans votre bassin.
vissen

Si vous venez d’aménager un bassin ou si vous êtes en train de le faire, n placez pas de poissons directement après avoir rempli le bassin. Le bassin n’est pas encore équilibré et l’eau (du robinet) ne convient pas encore pour que les poissons y vivent dedans. L’eau doit d’abord devenir de l’eau de bassin et cela prend un peu de temps. En outre les poissons pour débutants sont les poissons rouges et les shubunkins. Ils sont agiles, sont beaux et ne sont pas exigeants.

Poisson de bassin, les grands pollueurs

Les poissons de bassin sont aussi de gros pollueurs de l’eau. Il faut donc traiter et évacuer tous ces déchets, autrement, le bassin perd son équilibre biologique et des problèmes comme les algues et les maladies apparaissent. Pour l’éviter, il est presque toujours nécessaire d’installer une filtration pour maintenir la qualité de l’eau. Une fontaine ou une pompe seule, qui remue l’eau, est vraiment insuffisante!

Tenez compte des poissons lors de l’aménagement du bassin. Pas seulement des plantes et des filtres mais aussi de la profondeur du bassin. Et ce en fonction de l’hivernage et de l’accouplement des poissons. Et naturellement du nombre de poissons. La règle est une longueur de poisson de 50 cm maximum par 1000 litres d’eau.

Nourriture poisson

Les poissons de bassin doivent être nourris. Et il y a une nourriture spécifique pour chaque poisson. Les koïs veulent par exemple que la nourriture contienne des nutriments de chicorée. C’est très efficace pour la digestion et le bien-être du koï. Les poissons rouges et les ides mélanotes préfèrent une alimentation facile à digérer. Pour chaque alimentation de poisson on recommande de la qualité avec suffisamment de vitamines et de minéraux, pour que la résistance de vos poissons reste toujours optimale.

Et si les poissons deviennent quand même malades, c’est quand même rassurant de savoir de quelle maladie ils souffrent, quels en sont les symptômes et ce que l’on peut faire contre et pour éviter les maladies dans votre bassin. D’ailleurs, la plupart des maladies sont traitées efficacement sans effets durables pour vos poissons.

Your privacy is important to us

As of 25 May 2018, our policy complies with the European Union's new general data protection regulation (GDPR). Velda has updated its privacy policy to provide you with more information about how Velda protects your privacy, including information about how you can exercise your rights relating to data.

Read our privacy policy